Contrebande - Penthouse France

loading

Une Aspiration, Un Style de Vie

May 28, 2019

Contrebande

Par John Bolster- Photographies de Seth Olenick

Thomas Lennon, alias le lieutenant Jim Dangle, a déjà derrière lui une longue carrière d’acteur, d’auteur et de dessinateur de bandes dessinées.

Il y a de fortes chances que vous reconnaissiez Thomas Lennon, soit dans son rôle de lieutenant Jim Dangle ou dans « Reno 911, n’appelez pas ! » Peut-être l’avez-vous vu également dans des publicités pour les barres Snickers, ou peut-être même dans l’émission « The State », une série de sketches MTV du milieu des années 1990, une solide série-culte. Mais il y a de fortes chances que vous ne connaissiez que la partie émergée de l’iceberg des nombreuses réalisations de Lennon. Saviez-vous que, pour commencer, il a co-écrit huit films, dont la superproduction « Night at the Museum », et sa suite « Night at the Museum 2 : Battle of the Smithsonian », qui sortira le 22 mai ? Ce film mettra en vedette Ben Stiller, Robin Williams, Owen Wilson et Jonah Hill. Lennon a également co-écrit « Balls of Fury », le film pour enfants de Vin Diesel, « The Pacifier », et l’incontournable « Let’s Go to Prison » (que le New York Times a qualifié de « comédie sournoise et très drôle »). En tant qu’acteur, il a également joué dans « Memento », « How to Lose a Guy in 10 Days », et « Hancock », entre autres films.

Tout cela est assez impressionnant et surprenant, et Lennon est vraiment en train de faire sa place : en plus d’avoir participé à l’écriture de « Museum 2 », il a joué dans « I Love You Man » en mars », et il a donné la réplique à Jason Segel et Paul Rudd. Il apparaîtra dans « 17 Again » avec Leslie Mann et Zac Efron, l’idole des adolescents ; et pour finir, il est en plein tournage de la sixième saison de Reno. C’est le monde de Tom, des lecteurs gentils, on y vit, c’est tout. Malgré le fait que Lennon ait mis un certain temps pour mettre en place l’écriture, la parution dans « Funny or Die clips », le tournage de Reno, la comédie de stand-up et de sketches, et jouer dans des films, il a quand même tenu à prendre u peu de son temps pour nous parler de tout ce qui est ci-dessus.

Dans l’intérêt d’une information complète, faisons savoir à nos lecteurs que mon frère Tom a travaillés avec vous dans le passé, et qu’il est apparu sur « Reno 911, n’appelez pas ! » Mais ça ne veut pas dire que vous allez bénéficier d’un régime de faveur, ni que je n’oserai pas poser de questions peut être embarrassantes.

J’ai en effet travaillé avec votre frère plusieurs fois sur la série « Reno 911, n’appelez pas ! » Et également dans « Viva Variety », quand il jouait le frère “sexy” de Johnny Bluejeans.

Je ne savais même pas que mon propre frère était apparu dans « Viva Variety ». Quand est-ce que ce spectacle sera disponible en DVD ?

Oh, mec, tu sais, moi, je donnerais n’importe quoi pour que ça sorte. Cette émission est tellement tombée dans les oubliettes, mais elle a quand même duré plus longtemps que « The State ». Il y en a eu 39 épisodes, pendant que « The State » n’en a eu que 26, si j’ai bonne mémoire. En plus, le premier épisode de « Viva Variety » a fait apparaître Ben Stiller et les « Mighty Mighty Bosstones » (groupe américain de ska-core). Les « They Might Be Giants » (groupe américain de rock alternatif) y sont passés une fois aussi. Il y avait des comédiens et des groupes vraiment cool dans cette émission.

C’était aussi un lieu unique pour un spectacle.

C’était une prémisse vraiment bizarre. Pour nous, il nous a semblé que « Oh, mon Dieu, quelle belle chose intéressante à parodier. Personne n’attendait une parodie d’émission de variétés belges ? » Et il s’est avéré que la réponse était non… Non, personne n’attendait cela. Nous étions les seuls à nous aventurer sur ce terrain. Je pense que c’est pour ça que ça n’a jamais été aussi populaire. C’était trop bizarre pour les gens.

Mais apparemment, les gens attendaient des blagues de flics, car la sixième saison de « Reno 911, n’appelez pas ! » Vient de commencer. Quand vous avez commencé en 2003, auriez-vous pensé être encore là en 2009 ?

Si j’avais su que nous tournerions autant d’émissions durant toutes ces années, j’aurais choisi des pantalons différents. Quelque chose avec un peu plus d’espace pour faire respirer mes couilles. Je pense que la longévité du spectacle est de 100 % parce que nous improvisons la plupart du temps. Si nous devions écrire des scénarios complets et faire approuver chaque blague, il y a longtemps que nous aurions été déprogrammés.

Comme il s’agit en grande partie d’improvisation, combien de prises de vue faites-vous habituellement avant d’appeler ça une scène ?

D’habitude, on ne fait qu’une ou deux prises. Parfois trois. Après ça, si ce n’est pas drôle, on passe à autre chose et on n’utilise pas la scène. Mais parfois, on tourne de longues prises. Si vous regardez le contenu bonus de nos DVD, vous pouvez voir que nous tournons parfois des prises d’une demi-heure. Ce sont mes scènes préférées.

Quels conseils donnez-vous aux nouveaux arrivants ?

Le mieux quand on improvise, c’est de ne pas avoir de plan. Si vous avez un plan, il vous semblera faux, et ce ne sera pas aussi drôle que ce que vous improviserez si vous laissez la scène se dérouler naturellement.

Pouvez-vous nous parler des nouveaux personnages ou des nouvelles histoires pour cette saison ?

Cette année, nous avons ajouté deux des gars les plus drôles comme adjoints à plein temps : Ian Roberts, de la « Upright Citizens Brigade », et Joe Lo Truglio, de la série « The State ». Ils sont tous les deux incroyables, et des improvisateurs de premier ordre. Je pense que la saison 6 sera de loin la plus drôle. Il y a aussi d’incroyables invités vedettes. Par exemple, Jonah Hill a tourné dans un épisode, ainsi que Craig Robinson et Rainn Wilson – l’émission a enfin atteint son apogée cette année.

Cela fait maintenant six ans, mais les shorts de Jim Dangle me font toujours craquer. Quelle en a été l’inspiration ?

Les cheveux, la moustache et les shorts de Dangle sont fortement inspirés par le personnage de Viggo Mortensen dans « G.I. Jane ». Et pour couronner le tout, ce sont les vrais shorts que portent les Navy SEALS.

Dans un des épisodes, vous tirez sur un vrai poste de police ; avez-vous parlé de l’émission à des flics de la “vraie vie” ?

Il se trouve que la plupart des flics s’accordent à dire que « Reno 911, n’appelez pas ! » est l’émission de police télévisée la plus conforme à leur vie réelle. Je ne plaisante pas… Je pense que c’est notre émission qui ressemble le plus à ce qu’est leur vie quotidienne. Même si nous ne résolvons pas vraiment beaucoup de crimes, et même si nous passons une bonne partie de la journée à essayer de découvrir qui a mis sa saucisse dans le pot de beurre d’arachide.

 

Tu as une avant-saison énorme avec « I Love You, Man » ; « Reno » ; « 17 Again » ; et ton scénario pour « Night at the Museum 2 ». Tu exploses, comment tu te sens ?

En ce moment, je suis dans une période très productive et je reste très absorbé par tout ce que je fais, ce qui est une bonne chose, car je n’ai pas d’autres compétences. Je suis fier de chacun de ces projets. Je pense que les gens seront surpris de voir à quel point Zac Efron est drôle dans « 17 Again ». C’est un improvisateur naturel. La « nuit au Musée 2 » est juste énorme. Ils ont construit un musée Smithsonian entier à Vancouver, à l’échelle 1/1 ! C’était époustouflant de se tenir sur ce plateau. Et « I love You, Man » était enfin ma chance de sortir avec Paul Rudd.

En parlant de « 17, Again », comment as-tu fini par porter des oreilles d’elfe dans ce film ?

Habituellement, je me perçois comme un Daniel Craig, un James Bond. Mais dans ce film, je passe beaucoup de temps dans les oreilles des elfes, et je porte aussi un pyjama à chaussons luisants dans le noir. Donc apparemment, l’industrie du divertissement ne me voit pas du tout comme un Daniel Craig-James Bond-type. Ils me voient plutôt comme le mec avec les oreilles d’elfe et le pyjama brillant dans le noir.

Puisque c’est Penthouse, je dois vous poser des questions sur Formosa, un scénario sur le porno de la vieille école que vous avez écrit et qui se trouve actuellement sur les tablettes.

Mon Dieu, j’espère que ce spectacle se poursuivra un jour ou l’autre. Il s’agit d’une pièce d’époque, se déroulant à Hollywood en 1936, et qui parlent de deux producteurs de films muets qui commencent à faire des films de cerfs. C’est plus un drame comique, et un peu un thriller. C’est un scénario génial et nous avons de merveilleuses occasions de faire des films muets en noir et blanc ” jiggle “.

J’ai également entendu une rumeur sur un éventuel projet de film de « The State ». C’est vrai ?

Il y a une rumeur tout à fait fausse selon laquelle « The State » travaille sur un projet. Que ce soit un film ou un téléfilm, je n’en suis pas vraiment sûr.

Enfin, vous venez d’Oak Park, dans l’Illinois, près de Chicago. Alors : Les Cubs, les White Sox, ou tout le monde s’en fout ?

Les petits ! Les petits ! Cubbies ! Cubs-Cubs-Cubs !

Est-ce que c’est leur année ?

Comment peuvent-ils ne pas aller jusqu’au bout cette année ?! Cubbies ! Whooooo ! Les Cubs sont les meilleurs !

Laissez Votre Commentaire

Article Ancien:
Article Suivant: