Histoire - Penthouse France

loading

Une Aspiration, Un Style de Vie

1930

Le 17 décembre, à Brooklyn, New York, un an après le début de la Grande Dépression qui entraîna la chute du marché boursier et jeté des millions d’Américains dans un état de pauvreté extrême, naquit « l’empereur ». Il reçut le nom de Robert Charles Joseph Edward Sabatini Guccione. Son père, Anthony, était comptable. Sa mère, Nina, femme au foyer. Guccione était un Italo-Américain d’origine sicilienne et il grandit avec une éducation catholique. Il fréquenta la Blair Academy, à Blairstown, dans le New Jersey, où on se souvient de lui en tant que :

« Personnalité magnétique et égoïsme colossal. »

1949

Pendant quelques mois, Guccione fut brièvement inscrit dans un séminaire catholique en vue de devenir prêtre. Cependant, il abandonna bientôt cette activité lorsqu’il réalisa qu’une vie de célibat ne lui conviendrait pas. penthouse world media, llc

1952

Quand Guccione eu 21 ans, Lilyann Abrams, sa première petite amie stable, tomba enceinte. La religion catholique de Guccione dénonce l’avortement… et le gouvernement américain l’avait interdit. Mais Guccione croyait aussi au mariage et à la famille et, en raison de la foi, de la loi et de ses convictions personnelles, le couple se maria. penthouse world media, llcDurant la période où les États-Unis engageaient de jeunes hommes à se battre pendant la guerre de Corée, Guccione fut exempté de la guerre en raison de son statut matrimonial. Passionné depuis toujours par l’art et doué pour le dessin et la peinture, il décida de déménager avec son épouse à Rome, en Italie, où Lilyann donna naissance à une fille, Tonina. Gucionne se trouvera bientôt très inspiré par les œuvres d’art et l’histoire de ses ancêtres. Sa fascination pour l’Empire romain aurait eu une incidence sur sa vie. Avec le temps, nombre de ses associés et de sa famille l’appelèrent « l’empereur ». Avec une femme et un bébé à élever, il travailla comme artiste itinérant, dessinant des portraits et des caricatures de touristes. penthouse world media, llc

1953

penthouse world media, llcAlors que les États-Unis et leurs alliés continuaient de faire la guerre en Corée et menaient un autre type de bataille appelée “Guerre froide” avec l’Union soviétique et ses alliés (tels que Cuba), Guccione luttait pour sa survie en tant qu’artiste à Rome. penthouse world media, llc penthouse world media, llcÀ son insu, le premier magazine Playboy fut publié dans les kiosques à journaux en Amérique, avec Marilyn Monroe en couverture. Il s’est vendu à plus de 50 000 exemplaires. À terme, cet événement et le succès croissant de Playboy modifieront la vie de Guccione.

1955

Fatiguée d’être l’épouse d’un artiste, Lilyann quitta Guccione pour revenir aux États-Unis avec sa fille Tonina et elle s’installa en Californie. penthouse world media, llcDevenu un homme libre, Guccione se rendit en Afrique du Nord à bord d’un paquebot où il s’est immergé dans un style de vie bohémien tout en peignant, en fumant de la marijuana et en traînant avec l’écrivain William S. Burroughs. La vie de gitan de Guccione a duré moins d’un an. À Casablanca, il a rencontré une femme anglaise, Murial Hudson. Ils sont rapidement devenus amoureux. Et elle tomba bientôt enceinte, donnant naissance à Bob Guccione Jr. avant la fin de l’année.